Le Blog Le Blog

Tag: Personnalité Promoteur
Pleurez les hommes et PCM®

La chanson de Michel Jonasz « pleurez les hommes » m’a attiré par sa musique au caractère hypnotique et sa retenue rythmique avant le verbe « tue ». Quelques particularités de l’écriture m’ont connecté au modèle Process Com. Après avoir écouté en boucle, « pleurez les hommes », ému, pris par sa beauté. Je me suis amusé à analyser, décortiquer le texte de cette chanson, peut-être l’une des meilleures depuis une dizaine d’années ou plus. Si vous connaissez PCM, vous verrez que ce décorticage révèle les pépites de la Personnalité dans laquelle l’auteur est lorsqu’il l’écrit.
.

Les paroles

Pour l’enfant battu, l’enfant que l’on … tue – pleurez les hommes (bis)
Pour l’enfance volée, l’enfance assassinée … pleurez les hommes (bis)
Pour l’amour perdu, la compagne que l’on … tue pleurez les hommes (bis)
Pour la femme violée, la femme tabassée … pleurez les hommes (bis)
(Et) que vos larmes forment un fleuve, qu’il nous inonde (bis)
Pour l’amour perdu, le bonheur que l’on… tue, pleurez les hommes (bis)
La haine éclatée, tous ceux qui sont tombés … pleurez les hommes (bis)
(Et) que vos larmes forment un fleuve, qu’il nous inonde (bis)
Et que se dévoile enfin la beauté du monde
.
Le lien pour l’écouter sur youtube : https://music.youtube.com/watch?v=aCaZpcCTrag
.

La voix de Michel Jonasz

La voix fatiguée de Jonasz dédramatise le sujet

Sa voix en déséquilibre apporte une fragilité au sujet et sa part d’humanité
.

Process Communication Model

C’est quoi Process Com ?

Pour le lecteur qui ne connaît pas PCM. Deux mots.
Son concepteur le Dr Taibi Kahler est sollicité dans les années 70 par la NASA pour que les astronautes aient le meilleur niveau de coopération dans un environnement stressant quelque soit leur personnalité et leur culture. Le génie de Taibi Kahler a été de trouver et de démontrer qu’en toute personne, il y a 6 Personnalités. La puissance de ce modèle c’est la capacité de baisser le stress d’un interlocuteur et d’établir ou de rétablir la communication. Au-delà de la communication, le relationnel est un facteur de réussite et de bien-être dans la vie. C’est pourquoi nous avons regroupé nos outils et techniques issus de notre R&D autour de Process Com sous le vocable « Process-Relationnel® ».
.

Le woke

L’Art est sans concession

Michel Jonasz ne s’encombre pas avec le wokisme. Il utilise le mot « homme » dans sa neutralité. Ce choix n’aura pas échappé à ceux qui seront dans leur Personnalité Persévérant.
.

Le pronom « on »

Ici, le « on » est personnel !

Le « on » pronom impersonnel à souhait attire l’oreille. Ici le poète semble s’inclure dans le « on ». L’auditeur se sent concerné sans être culpabilisé. C’est du fleuré moucheté. Tout est à peine suggéré. C’est la force du texte.
.

« Pour »

Ce n’est pas « pour » qui l’on croit

Pour l’enfant, pour la femme, pour l’amour, etc. Comment comprendre ces « pour » ? Là encore tout est suggestion, les « pour » concerne ces actes sans amour. C’est oser d’affirmer cela car c’est l’inconscient qui doit deviner.
.

Directif

Le canal de communication PCM

« pleurez » fait usage de l’impératif. En PCM, c’est le canal directif. Dans ce modèle seules 2 Personnalités emploient ce temps de conjugaison. Mais c’est surtout la signature de la Personnalité Promoteur. L’usage du « on » peut être entendu par « à chaque fois que l’on… » et ainsi ce « on » rend audible ce directif, même par les 4 Personnalités qui sont mal avec ce temps de conjugaison.
.

Pleurez

La force des lamentations, un acte d’amour

Nous pourrions nous attendre à ce que l’artiste nous commande de changer. Il n’est en rien donneur de leçons. Il ne nous demande aucun effort. Il nous invite à en avoir du chagrin, un chagrin de compassion dans un sentiment de désolation. Il devine qu’après le chagrin les hommes changeront. Rien n’est dit, c’est suggéré.
.

Un fleuve

Un changement de paradigme

Le poète écrit : que « vos » larmes … « nous » innonde. Le message peut signifier « nous » avons besoin de vos larmes pour que « nous » soyons innondés. Cette fois l’auteur s’inclut. La demande c’est de pleurer sans plus. C’est une invitation à être dans une émotion d’accueil. Nous nous sentons menés vers un sentiment d’amour.
Ce fleuve qui nous inonde, nous baptise à la renaissance d’un homme nouveau.
.

Style autocratique PCM

Un aspect caché du style autocratique

En PCM le style autocratique, c’est « je décide seul ». Deux des 6 Personnalités PCM exercent plutôt ce style. Cependant ce style est la signature de la Personnalité Promoteur. Quand l’auteur évoque l’aboutissement de son propos, il exerce le style autocratique. Ce n’est pas le fleuve « qui » nous innonde mais le fleuve « qu’il » nous innonde. La phrase est une invocation. Toute la chanson est une invocation, une sorte de prière.
.

La perception du monde (PCM)

Le prisme à travers lequel chacun interprète le monde

Michel Jonasz formule un espoir, une promesse. Cette promesse s’adresse à l’intérêt personnel de l’auditeur. Ce qui est la démarche de la Personnalité Promoteur.
.

Justification

Issu de la R&D de « Process Relationnel® »

Michel, à aucun moment n’explique le pourquoi. Il laisse l’auditeur compléter ce qui est à peine suggéré. C’est l’inconscient qui ouvrira d’autres champs. La Personnalité Promoteur est celle qui ne fait pratiquement jamais usage des justifications.
.

Les positions de vie

La communication n’existe qu’en [+/+]

Le sujet abordé par la chanson est éminemment humain, dramatique. Et cependant l’auteur évite de verser dans une position de vie [+/-] accusateur, ou une position de vie [-/+] geignard. Du grand Art !
.

La beauté du monde

L’Art est sans concession

De nouveau nous sommes dans le registre de l’invocation « que se dévoile enfin… ». Elle oscille dans l’émotion mais dans l’émotion du poète qui ne veut pas la dévoiler.
.

Conclusion Process Com

PCM dévoile l’Art

Dans l’écriture de « pleurez les hommes » l’artiste est de bout en bout dans sa Personnalité Promoteur. L’essentiel de cette chanson est dans la suggestion. C’est l’un des atouts de la Personnalité Promoteur à qui PCM attribue à juste titre la qualité de « persuasif ». Pour paraphraser Michel Jonasz, cette superbe chanson dévoile la beauté de la Personnalité Promoteur.
Pour rester dans l’esprit de la chanson, je terminerais par une invocation : que d’autres textes me donnent l’occasion de dévoiler la beauté de chacune des Personnalités PCM que nous avons tous en nous.
Christian Becquereau
Assisté par Sylvie Nélaton

2
0
Etre un Explorateur PCM

Accéder à nos Personnalités Process Com inaccessibles

.

Des potentiels inexploités à portée de main

Doubler son potentiel

Les participants à nos formations PCM sont tout de suite convaincus quand ils découvrent qu’ils ont en eux six personnalités. Le traitement du questionnaire qu’ils ont rempli au préalable leur indique le pourcentage d’énergie dont ils disposent dans chacune de leurs Personnalités.

En 25 ans, nous avons constaté qu’en moyenne, une personne accède pleinement à 2 de ses personnalités et qu’une troisième est une ressource partielle. Plus de trois de nos personnalités restent en sommeil, presque inutilisées. Et si nous jouions les explorateur PCM avec ces Personnalités oubliées ?

Si ces 3 Personnalités étaient réveillées, elles élargiraient notre qualité relationnelle avec beaucoup plus de personnes. Cela augmenterait nos chances dans la vie. Cela doublerait nos potentiels. Est-ce possible de développer leur accessibilité et de disposer de tout notre potentiel ? Après tout, ces 3 Personnalités sont à portée de main.

.

Changer son regard sur une Personnalité

Découvrir une personnalité sous un autre angle

En découvrant PCM début des années 90, je me suis rendu compte qu’auparavant je gardais mes distances avec ceux qui me présentaient leur Personnalité Promoteur. Je craignais ces Personnalités fier-à-bras, sûres d’elles, rayonnant d’un large sourire, séduisantes comme des artistes de cinéma. Dans ma Personnalité Persévérant, je m’en méfiais. Avec la lecture PCM j’ai compris comment cette Personnalité fonctionnait, le pourquoi et le comment de ses comportements. Cette découverte m’a amené à avoir un autre regard sur elle et à savoir l’apprécier.

J’avais une certaine acceptation de ce que j’avais estimé être des travers comme ne jamais perdre de vue son intérêt personnel. Et je leur enviais leur talent pour persuader en usant de leur charme.

.

Changement de Personnalité

J’accède à une nouvelle Personnalité ; quelle aventure !

Fin des années 90, comme Président d’un tissage, j’ai vécu un dépôt de bilan. Entre le moment où la perspective de la cessation de paiement commence à poindre et le jugement final du Tribunal de Commerce, il s’est déroulé un an et demi. C’est un an et demi de stress. L’année d’après je me suis rendu compte que j’avais démissionné de trois associations, à chaque fois pour de bonnes raisons. Trois démissions en un an, ça interroge. Que se passait-il ? j’ai réalisé qu’elles étaient motivées soit par un intérêt personnel soit par le besoin de couper ces liens. Le constat était clair, j’étais passé dans ma Personnalité Promoteur. Mes moteurs, mes motivations avaient changé. A chaque démission, la décision m’était naturelle. J’étais étonné de n’avoir aucun état d’âme ce qui aurait été le cas dans ma Personnalité précédente.

.

Vivre une autre Personnalité Process Com

Vivre la Personnalité Promoteur

Dans l’approfondissement de PCM et sa mise en pratique, je m’étais investi pour connaître les mécanismes les plus subtils de la personnalité Promoteur. Je découvrais qu’en vivre les sensations, c’était une tout autre affaire. C’était un nouveau voyage et l’excitation de nouvelles expériences, de vécus inconnus jusqu’alors. Je me découvrais être un nouvel homme. Par exemple, je me surprenais à refuser de faire quelque chose sans me justifier ou à garder une certaine distance dans un différend avec quelqu’un tout en gérant le problème, à ne jamais perdre de vue mon intérêt personnel, à savoir me limiter à ce qui était de ma responsabilité sans état d’âme, à être attentionné et affectueux sans être envahi par l’amour ce qui était tout aussi troublant. Il est possible de lister à l’infini tout ce qui est neuf. La générosité est désencombrée de sensations affectives ; intégrer dans toute approche une dimension de négociation est un atout. Quand on est attentif à ces changements, sans être une autre personne, ce sont des découvertes étonnantes, surprenantes, jouissives. Ce sont autant de ressources nouvelles.

La vie s’est chargée de cette ouverture à ce monde nouveau et à ses sensations. Ces expériences sont des plus intéressantes. Cela vaut la peine de se demander s’il y a une possibilité d’accéder à une autre Personnalité sans passer par la case stress prolongé, fusse celle de bonheur ?

.

PCM et la réincarnation

Process Communication Model ouvre de nouvelles perspectives

Avoir accès à une nouvelle Personnalité, c’est s’ouvrir à d’autres motivations, à d’autres valeurs, à d’autres repères, à d’autres comportements, à d’autres regards sur le monde, à une autre lecture de la vie, à d’autres sensations, etc. C’est comme si nous choisissions de nous réincarner dans notre vie. L’intérêt de cette réincarnation, c’est que nous ne repartons pas de zéro. Nous gardons nos acquis des autres personnalités. Avec la grille de lecture de PCM, nous apprécions d’autant plus les différences de vécus.

Faut-il passer par une longue période de stress pour accéder à une nouvelle Personnalité ? Doit-on attendre les aléas de la vie pour avoir cette chance ?

.

Tentative d’Explorateur

Accéder à une de nos personnalités oubliées

PCM dit qu’à l’issue d’un stress prolongé, nous passons dans la personnalité suivante. Ma prochaine personnalité, c’est celle Énergiseur. Sans objectif a priori, j’ai eu une attitude d’explorateur en adoptant les particularités de cette Personnalité. Par exemple, je ne disais plus au revoir je doublais mon au revoir « au revoir, au revoir » ; chaque fois que je peux je ris de manière audible tout en parlant même si ce que je dis n’est pas drôle ; j’essaie d’avoir le dernier mot, quitte à ne pas dire quelque chose de sensé. J’aborde des gens que ne connais ni d’Eve ni d’Adam, avec un visage rieur. Ce sont des techniques simples que je transfère en coaching à mes clients pour qui le relationnel est secondaire.

A mes clients je dis qu’ils vont vivre des sensations nouvelles, ce qu’ils me confirment. Maintenant quand je suis en relation avec une personne qui me présente sa Personnalité Energiseur, j’ai la sensation que nous sommes du même monde. Je vois comment elle agit, elle est drôle, c’est amusant. Ses fragilités sont attendrissantes. C’est une excursion dans une autre personnalité. C’est passionnant !

.

Provoquer un changement de Personnalité ?

Soyez explorateur d’une Personnalité PCM qui vous est moins accessible

En qualité de chercheur j’ai partagé à la fois ce vécu de passage à la Personnalité Promoteur et mon exploration de la Personnalité Énergiseur.

Suis-je pour autant passé dans ma Personnalité Énergiseur ? Je ne le crois pas. Ai-je augmenté le pourcentage d’énergie dans cette personnalité, c’est évident car je peux y rester plus longtemps. Et puis confidence pour confidence quand je manque de courage pour entamer un travail, volontairement je m’adonne à un de mes passe-temps favoris : processus typique de cette Personnalité. Je retrouve alors la pêche qui me manquait. Ça veut dire que j’ai accès aux ressources de cette Personnalité. C’est génial, non ?

La conclusion, c’est qu’effectivement en mettant en pratique le maximum de caractéristiques d’une Personnalité, nous habitons cette Personnalité de plus en plus intimement. C’est l’occasion de vivre une autre vie, avec toutes ses sensations nouvelles grâce à de nouveaux potentiels jusque-là inaccessibles.

Depuis quelques temps, à la fin de nos conversations Sylvie me dit souvent « tu sais je te trouve de plus en plus dans ta personnalité Énergiseur… ».

Cette fois, c’est à vous de jouer l’explorateur PCM et de vivre une réincarnation de votre vivant ! L’expérience est unique.

Christian Becquereau

Assisté de Sylvie Nélaton

4
0