Le Blog Le Blog

Tag: motivations
Etre un Explorateur PCM

Accéder à nos Personnalités Process Com inaccessibles

.

Des potentiels inexploités à portée de main

Doubler son potentiel

Les participants à nos formations PCM sont tout de suite convaincus quand ils découvrent qu’ils ont en eux six personnalités. Le traitement du questionnaire qu’ils ont rempli au préalable leur indique le pourcentage d’énergie dont ils disposent dans chacune de leurs Personnalités.

En 25 ans, nous avons constaté qu’en moyenne, une personne accède pleinement à 2 de ses personnalités et qu’une troisième est une ressource partielle. Plus de trois de nos personnalités restent en sommeil, presque inutilisées. Et si nous jouions les explorateur PCM avec ces Personnalités oubliées ?

Si ces 3 Personnalités étaient réveillées, elles élargiraient notre qualité relationnelle avec beaucoup plus de personnes. Cela augmenterait nos chances dans la vie. Cela doublerait nos potentiels. Est-ce possible de développer leur accessibilité et de disposer de tout notre potentiel ? Après tout, ces 3 Personnalités sont à portée de main.

.

Changer son regard sur une Personnalité

Découvrir une personnalité sous un autre angle

En découvrant PCM début des années 90, je me suis rendu compte qu’auparavant je gardais mes distances avec ceux qui me présentaient leur Personnalité Promoteur. Je craignais ces Personnalités fier-à-bras, sûres d’elles, rayonnant d’un large sourire, séduisantes comme des artistes de cinéma. Dans ma Personnalité Persévérant, je m’en méfiais. Avec la lecture PCM j’ai compris comment cette Personnalité fonctionnait, le pourquoi et le comment de ses comportements. Cette découverte m’a amené à avoir un autre regard sur elle et à savoir l’apprécier.

J’avais une certaine acceptation de ce que j’avais estimé être des travers comme ne jamais perdre de vue son intérêt personnel. Et je leur enviais leur talent pour persuader en usant de leur charme.

.

Changement de Personnalité

J’accède à une nouvelle Personnalité ; quelle aventure !

Fin des années 90, comme Président d’un tissage, j’ai vécu un dépôt de bilan. Entre le moment où la perspective de la cessation de paiement commence à poindre et le jugement final du Tribunal de Commerce, il s’est déroulé un an et demi. C’est un an et demi de stress. L’année d’après je me suis rendu compte que j’avais démissionné de trois associations, à chaque fois pour de bonnes raisons. Trois démissions en un an, ça interroge. Que se passait-il ? j’ai réalisé qu’elles étaient motivées soit par un intérêt personnel soit par le besoin de couper ces liens. Le constat était clair, j’étais passé dans ma Personnalité Promoteur. Mes moteurs, mes motivations avaient changé. A chaque démission, la décision m’était naturelle. J’étais étonné de n’avoir aucun état d’âme ce qui aurait été le cas dans ma Personnalité précédente.

.

Vivre une autre Personnalité Process Com

Vivre la Personnalité Promoteur

Dans l’approfondissement de PCM et sa mise en pratique, je m’étais investi pour connaître les mécanismes les plus subtils de la personnalité Promoteur. Je découvrais qu’en vivre les sensations, c’était une tout autre affaire. C’était un nouveau voyage et l’excitation de nouvelles expériences, de vécus inconnus jusqu’alors. Je me découvrais être un nouvel homme. Par exemple, je me surprenais à refuser de faire quelque chose sans me justifier ou à garder une certaine distance dans un différend avec quelqu’un tout en gérant le problème, à ne jamais perdre de vue mon intérêt personnel, à savoir me limiter à ce qui était de ma responsabilité sans état d’âme, à être attentionné et affectueux sans être envahi par l’amour ce qui était tout aussi troublant. Il est possible de lister à l’infini tout ce qui est neuf. La générosité est désencombrée de sensations affectives ; intégrer dans toute approche une dimension de négociation est un atout. Quand on est attentif à ces changements, sans être une autre personne, ce sont des découvertes étonnantes, surprenantes, jouissives. Ce sont autant de ressources nouvelles.

La vie s’est chargée de cette ouverture à ce monde nouveau et à ses sensations. Ces expériences sont des plus intéressantes. Cela vaut la peine de se demander s’il y a une possibilité d’accéder à une autre Personnalité sans passer par la case stress prolongé, fusse celle de bonheur ?

.

PCM et la réincarnation

Process Communication Model ouvre de nouvelles perspectives

Avoir accès à une nouvelle Personnalité, c’est s’ouvrir à d’autres motivations, à d’autres valeurs, à d’autres repères, à d’autres comportements, à d’autres regards sur le monde, à une autre lecture de la vie, à d’autres sensations, etc. C’est comme si nous choisissions de nous réincarner dans notre vie. L’intérêt de cette réincarnation, c’est que nous ne repartons pas de zéro. Nous gardons nos acquis des autres personnalités. Avec la grille de lecture de PCM, nous apprécions d’autant plus les différences de vécus.

Faut-il passer par une longue période de stress pour accéder à une nouvelle Personnalité ? Doit-on attendre les aléas de la vie pour avoir cette chance ?

.

Tentative d’Explorateur

Accéder à une de nos personnalités oubliées

PCM dit qu’à l’issue d’un stress prolongé, nous passons dans la personnalité suivante. Ma prochaine personnalité, c’est celle Énergiseur. Sans objectif a priori, j’ai eu une attitude d’explorateur en adoptant les particularités de cette Personnalité. Par exemple, je ne disais plus au revoir je doublais mon au revoir « au revoir, au revoir » ; chaque fois que je peux je ris de manière audible tout en parlant même si ce que je dis n’est pas drôle ; j’essaie d’avoir le dernier mot, quitte à ne pas dire quelque chose de sensé. J’aborde des gens que ne connais ni d’Eve ni d’Adam, avec un visage rieur. Ce sont des techniques simples que je transfère en coaching à mes clients pour qui le relationnel est secondaire.

A mes clients je dis qu’ils vont vivre des sensations nouvelles, ce qu’ils me confirment. Maintenant quand je suis en relation avec une personne qui me présente sa Personnalité Energiseur, j’ai la sensation que nous sommes du même monde. Je vois comment elle agit, elle est drôle, c’est amusant. Ses fragilités sont attendrissantes. C’est une excursion dans une autre personnalité. C’est passionnant !

.

Provoquer un changement de Personnalité ?

Soyez explorateur d’une Personnalité PCM qui vous est moins accessible

En qualité de chercheur j’ai partagé à la fois ce vécu de passage à la Personnalité Promoteur et mon exploration de la Personnalité Énergiseur.

Suis-je pour autant passé dans ma Personnalité Énergiseur ? Je ne le crois pas. Ai-je augmenté le pourcentage d’énergie dans cette personnalité, c’est évident car je peux y rester plus longtemps. Et puis confidence pour confidence quand je manque de courage pour entamer un travail, volontairement je m’adonne à un de mes passe-temps favoris : processus typique de cette Personnalité. Je retrouve alors la pêche qui me manquait. Ça veut dire que j’ai accès aux ressources de cette Personnalité. C’est génial, non ?

La conclusion, c’est qu’effectivement en mettant en pratique le maximum de caractéristiques d’une Personnalité, nous habitons cette Personnalité de plus en plus intimement. C’est l’occasion de vivre une autre vie, avec toutes ses sensations nouvelles grâce à de nouveaux potentiels jusque-là inaccessibles.

Depuis quelques temps, à la fin de nos conversations Sylvie me dit souvent « tu sais je te trouve de plus en plus dans ta personnalité Énergiseur… ».

Cette fois, c’est à vous de jouer l’explorateur PCM et de vivre une réincarnation de votre vivant ! L’expérience est unique.

Christian Becquereau

Assisté de Sylvie Nélaton

4
0
Percer les secrets du relationnel

Le relationnel et ses mystères

Qui n’a jamais observé qu’indépendamment de sa volonté, il accordait un relationnel différent selon son interlocuteur. C’est comme si un pilote automatique en nous décidait quel personnage jouer, sans même nous demander notre avis. C’est le mystère du relationnel.

  • Presque tous les parents agissent différemment selon leurs enfants. Certains enfants en sont heureux, d’autres en souffrent.
  • Avec certains amis, nous refaisons le monde, avec d’autres tout est prétexte à plaisanter, avec d’autres encore nous sommes simplement bien, sans avoir besoin de l’exprimer, etc.

Dans chacune de ces situations, nous sommes la même personne et en même temps nous ne sommes pas la même… Et nous ne savons pas pourquoi. Pour une 1ère rencontre nous ne savons pas dans quelle personnalité nous allons être. Autrement dit, vis-à-vis de nous-même nous sommes imprévisibles. Ça donne le vertige. En fait, dans la vie, nous avançons à l’aveuglette.

Procédons au démontage de ce mystère afin de reprendre la main sur nos relationnels. Cette compétence a tant d’impact sur notre efficacité, notre niveau de chance et notre confort de vie qu’elle peut être une priorité. Cette démarche de recherche valide le choix de PCM pour gérer son relationnel.

.

Décortiquer les secrets du relationnel

Il n’est pas nécessaire de prendre beaucoup de recul pour constater que la qualité de sa vie est conditionnée par la qualité de ses relationnels. Comme l’enjeu est le relationnel posons-nous les questions afin de décortiquer les arcanes de ce mystère :

  • Quels sont les critères du pilote automatique ?
  • Combien y a-t-il de rôles possibles ?
  • Est-ce que ne gérer que 6 rôles est sérieux pour aborder tout le relationnel ?
  • Est-ce qu’un interlocuteur privilégie un ou deux rôles ?
  • Peut-on identifier le rôle de notre interlocuteur de manière objective ?
  • Quelles techniques sûres pour identifier ce rôle ?
  • Est-il possible d’agir pour que la relation se rétablisse ?

.

Quels sont les critères du pilote automatique ?

A notre connaissance aucun modèle ne propose une explication à propos de la mécanique du pilote automatique que nous avons en nous. Nous ne savons pas le point de départ : ni pourquoi nous jouons tel rôle avec telle personne, ni pourquoi avec une même personne nous pouvons changer de rôle selon deux critères : le sujet de l’échange et l’environnement.

.

Combien y-a-t-il de Rôles possibles ? – Que dit PCM (Process Communication Model) ?

Nous pourrions répondre qu’il existe une infinité de rôles, c’est vrai mais cela ne nous fait pas avancer. Les recherches de Taibi Kahler, créateur de Process Communication Model (PCM), l’ont amené à conclure que nous avons 6 types de personnalité différents en chacun de nous. Ces personnalités présentées sous forme d’un immeuble sont pour chacun dans un ordre différent. Cela représente 720 combinaisons possibles (6 × 5 × 4 × 3 × 2 × 1 = 720). Étant donné que, dans chacune des Personnalités, la personne dispose de plus ou moins d’énergie[1], le nombre des profils possibles est infini. PCM est ainsi compatible avec la complexité des sciences humaines.

La prouesse, c’est que malgré la prise en compte d’un nombre infini de possibilités, le modèle est praticable sans être psychothérapeute. Le praticien n’a que six Personnalités à connaître.

.

Est-ce qu’un interlocuteur privilégie certaines Personnalités ? Que dit PCM ?

Taibi Kahler représente nos Personnalités, empilées comme pour faire un immeuble. Celle du bas, est nommée base. C’est un peu la signature comportementale de toute notre vie. Dans un 2ème temps, il a découvert qu’une autre Personnalité pouvait être une phase. Cette Personnalité-phase détermine nos motivations. A différentes époques de notre vie, nous pouvons être dans une phase différente et avoir des motivations différentes.

A ce stade, il ne faut pas confondre les 2 usages du modèle PCM. Un des usages est du ressort du développement personnel, mieux se connaître. Et l’autre usage, c’est d’établir le meilleur relationnel avec ses interlocuteurs que ce soit dans la vie privée, professionnelle ou sociale. L’objet de cet article et toute notre R&D est orientée sur le relationnel avec l’autre.

A la question « est-ce qu’une personne privilégie une ou deux Personnalités dans ses échanges ? Nos statistiques répondent « non ». Selon notre interlocuteur nous présentons l’une de nos 6 personnalités. Nous pourrions croire que la base ou la phase ont la faveur d’être utilisées, ce n’est pas le cas. Ce côté aléatoire et cette liberté sont d’excellentes nouvelles car si ce n’était pas le cas, cela reviendrait à mettre nos interlocuteurs dans des cases. Ce serait s’éloigner de la complexité relationnelle et décrédibiliserait PCM.

.

Peut-on reconnaître la Personnalité que nous présente notre interlocuteur ?

Dans l’usage de PCM avec un interlocuteur, si nous voulons agir sur le relationnel, il n’y a pas le choix. Il faut disposer d’une mécanique d’identification. C’est peut-être le point faible des travaux de Taibi Kahler. Dans notre R&D de 25 ans et plus, ce fut notre point focal de recherche. Aujourd’hui, nous avons une technique en 3 questions pour identifier à coup sûr la personnalité de l’interlocuteur. C’est le fruit de nos recherches, regroupées sous le label « Process-Relationnel® ».

.

Est-il possible d’agir pour que la relation se rétablisse ? Que dit PCM ?

C’est le point fort de PCM. Une fois la Personnalité que nous présente notre interlocuteur est identifiée, presque toujours une seule phrase PCM suffit à rétablir le relationnel. Cette phrase est constituée de 3 composantes PCM propres à la Personnalité de l’interlocuteur.

.

Vivre à la merci de l’imprévu relationnel

Avec certaines personnes ça fonctionne bien, avec d’autres ça ne le fait pas. A certains moments surgissent des tensions, ou des conflits, sans même qu’on comprenne pourquoi.  Ce n’est pas sans conséquence tant en termes de vécu que d’efficacité. Pourquoi continuer à vivre à la merci de ces situations qui peuvent arriver à tout moment.

.

Reprendre la main de nos relationnels avec Process Com

Le but des questions posées dans cet article est de décomposer le mystère des relationnels en ciblant là où il est possible de reprendre la main. A part la 1ère question « quels sont les critères du pilote automatique ? » pour laquelle personne n’a de réponse, PCM éclaire tous les autres secrets du mystère relationnel. Sans la connaissance de PCM nous resterions ballotés, impuissants face aux problèmes relationnels. A ces révélations PCM apporte des techniques qui en font un outil pour gérer nos relationnels et faire de notre vie, une vie plus heureuse.

.

Christian Becquereau

Assisté de Sylvie Nélaton

[1] Le questionnaire mis au point par Taibi Kahler lors de sa collaboration avec la Nasa détermine le pourcentage d’énergie de chacune des six personnalités d’une personne.

3
0